Comment indiquer son niveau de langue sur un CV ? La méthode pour correctement l'évaluer

Marion Gemme
Marion Gemme

Devenue incontournable dans nombre d'offres d'emploi actuelles, la maîtrise de l'anglais est un atout à l'embauche. Faire apparaître son niveau de langue sur le CV est indispensable. Mais encore faut-il pouvoir l'évaluer.

Comment indiquer son niveau de langue sur un CV ? La méthode pour correctement l'évaluer

Valoriser ses compétences linguistiques nécessite de partager un référentiel commun avec le recruteur. Évitez les formulations évasives : il existe des classifications formelles à respecter.

L'imprécision peut au contraire semer le doute sur votre niveau réel et vous valoir un test ou des demandes en entretien d'embauche, comme exprimer votre motivation en anglais. En suivant les conseils qui suivent, vous gagnerez des points sans vous mettre en danger.

Quels sont les différents niveaux de langue ?

Les anciennes formulations du type "(anglais) scolaire" ou "lu, écrit, parlé" ne sont plus valables aujourd'hui, car trop imprécises sur le niveau du candidat. Il est impératif d'être très clair et précis - et honnête - sur son niveau. Pour cela, des formulations et classements sont apparus. Les niveaux peuvent être exprimés en grade CERCL, en score TOEIC ou à l'aide de la terminologie ci-dessous.

Comment indiquer son niveau en langue étrangère sur un CV ?

Les candidats à l'embauche utilisent dorénavant les mentions suivantes pour indiquer leur niveau de langue étrangère sur leur CV :

  • Langue maternelle
  • Bilingue
  • Courant
  • Intermédiaire
  • Débutant

A noter que le niveau "bilingue" convient à une deuxième langue maternelle (personnes ayant vécu longtemps à l'étranger ou ayant un parent étranger). Si vous êtes simplement très à l'aise, vous avez le niveau "courant".

Si votre niveau est faible (débutant) : plutôt que d'indiquer que vous possédez des notions, ne faites pas apparaître cette rubrique. Cela évitera d'attirer l'attention sur un possible point faible, et laissera davantage de place à vos points forts.
Marion Gemme
Conseillère RH

Pour vous aider à définir votre positionnement, nous vous recommandons de vous référer à la grille officielle européenne.

Exemple de la rubrique langues sur un cv

La rubrique « langues » sur un CV créé à partir de nos modèles professionnels

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)

Depuis quelques années, une norme européenne s'installe dans les CV français. De nombreux employeurs et formations se réfèrent désormais à ce classement, c'est pourquoi il convient de l'utiliser, et ce, pour n'importe quelle langue étrangère.

Le CECRL contient 3 grades :

- Élémentaire A (début du collège)
- Indépendant B (fin du collège jusqu'au baccalauréat)
- Expérimenter C (études supérieures).

Chaque grade européen (CERCL) se décompose en 2 sous-niveaux, indiquant le type de compétences associées :

  • A1 : les compétences linguistiques sont basiques. Savoir se présenter et comprendre des expressions familières.
  • A2 : formulation de phrases simples du quotidien. Écriture d'une lettre.
  • B1 : savoir raconter une expérience à l'oral ou à l'écrit. Tenir une discussion simple. Être autonome en voyage.
  • B2 : Dialoguer avec aisance, exprimer son avis sur différents sujets. Comprendre des contenus riches ou techniques notamment sur votre travail.
  • C1 : Expression courante sans chercher ses mots, dans tous les contextes (professionnel, universitaire, vie sociale). Discours complexe et structuré. 
  • C2 : Comprendre sans effort tous les contenus, et pouvoir les restituer avec leurs nuances.

Vous pouvez afficher le grade CECRL sur votre CV sans avoir passé de test. Attention cependant à ne pas le surévaluer, cela pourrait se retourner contre vous : il est courant que les recruteurs testent le niveau à l'oral lors de l'entretien d'embauche.

Pour plus de renseignements sur le classement et ses différents niveaux, on vous invite à consulter le site du service public.

Comment évaluer son niveau dans une langue étrangère ?

Grâce à la nomenclature européenne, vous pouvez facilement évaluer votre niveau et l'indiquer sur votre CV. Soyez le plus honnête possible et choisissez le code qui semble le mieux correspondre à vos compétences linguistiques.

Dans certains secteurs et/ou métiers exposés à l'international, où des échanges récurrents seront à réaliser autrement qu'en français, une certification de niveau peut être demandée par les recruteurs ou pour l'admission dans certaines formations. Dans tous les cas, c'est un atout pour votre candidature.

Simplifiez-vous la vie avec notre créateur de CV en ligne.

Les tests de niveau d'anglais professionnels : TOEIC, TOEFL, Linguaskill...

Le test Linguaskill, anciennement intitulé Bulats, évalue le niveau CECRL en anglais. La certification indiquera donc votre niveau de A1 à C2. Il est éligible au CPF.
Pour plus d'information sur les modalités de passage de l'examen, rendez-vous sur le site de Cambridge.

Le TOEIC est un test certifié qui évalue le niveau d'anglais professionnel. Contrairement à la notation européenne, il s'agit ici d'un score sur 999 : plus avez de points, plus votre niveau est élevé.

Quelle équivalence entre un score TOEIC et le référentiel de compétences CECRL ?

Voici la grille de correspondance des scores TOIEC - CECRL :

Equivalence test TOEIC niveau d'anglais
Score TOEICNiveauCECRL
Entre 225 et 550 pointsNiveau pré-intermédiaire A2
Entre 550 et 785 points
Niveau intermédiaireB1
Entre 785 et 945 points 
Niveau avancé B2
Plus de 935 pointsNiveau expertC1

Les experts en recrutement recommandent de mentionner son score TOEIC sur un CV à partir de 750 points, et à partir de 900 si l'anglais est exigé pour le poste. Pour intégrer les grandes écoles de commerce, il serait nécessaire d'avoir au moins 850 points.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de l'ETS.

Enfin, le TOEFL est un test d'anglais généralement demandé pour une candidature dans les cursus universitaires à l'étranger (échange, Erasmus...). Il sera a indiquer sur votre CV en anglais, dans la rubrique compétences linguistiques.

Les autres outils pour s'auto-évaluer en anglais

Les tests linguistiques sont payants et il vous faudra débourser entre 100 et 150 euros pour les passer. Ils permettent de justifier d'une certification ou d'un justificatif reconnu si vous souhaitez postuler dans un secteur où de bonnes aptitudes linguistiques sont exigées. En revanche, si vous souhaitez simplement évaluer correctement votre niveau par rapport à l'échelle de niveaux européenne, vous pouvez utiliser des outils d'autoévaluation en ligne gratuits. Pôle emploi Store référence un quiz en anglais pour tester son niveau de maîtrise et un serious game pour challenger ses compétences linguistiques en situation professionnelle.

Où positionner ses compétences linguistiques sur un CV ?

La grande majorité des candidats indiquent leurs connaissances linguistiques dans une rubrique dédiée ou dans la rubrique "Compétences" du CV. Pour être parfaitement compréhensible, vous indiquerez votre niveau pour chaque spécialité.

Comme dans cet exemple :

Compétences linguistiques

Anglais courant (C1) - 905/990 TOEIC 2018
Allemand niveau intermédiaire (B1)

Sortez du lot avec un CV personnalisé.

Modèle cv Castor
arrow left
arrow right

Mais le choix du placement de la section langues étrangères sur le CV relèvera du type de travail visé. Ainsi, selon le degré d'importance accordé à la maîtrise d'une langue, souvent indiqué dans l'offre d'emploi, il vous faudra peut-être préciser votre niveau dès le titre de votre CV, ou encore dans le "À propos", comme dans cet exemple :

Hôtesse standardiste trilingue français, anglais, espagnol

Quelle mise en forme pour bien décrire son niveau de langue ?

Les mises en page sont de plus en plus graphiques, et la tendance est à l'utilisation d'icônes et pictogrammes sur les CV. Mais attention, cela ne doit pas se faire au détriment de la lecture de l'information. C'est pourquoi il est recommandé, si vous souhaitez faire apparaître une barre de niveau, de l'accompagner d'une explication.

Pour réussir la présentation de vos rubriques, retrouvez tous nos conseils de mise en page de CV pour être sûr de plaire à l'employeur.

Quels postes exigent d'afficher son niveau d'anglais sur le CV?

La mention de son niveau de maîtrise des langues étrangères n'est pas obligatoire dans le CV, mais elle est recommandée dans certains métiers. Parmi les postes où un niveau d'anglais avancé est souvent exigé par les recruteurs :

  • Assistants de direction ;
  • Conseillers clientèles ;
  • Chefs de produits
  • Assistant export ou gestionnaire ADV export ;
  • Techniciens helpdesk bilingues.

Ces métiers requièrent une bonne maîtrise à l'oral comme à l'écrit. Vous devez donc afficher clairement vos aptitudes en la matière dans le CV, et de les justifier par une certification ou une note à un test linguistique.

Quels sont les métiers qui exigent un bon niveau d'anglais ?

Les métiers de l'accueil, de l'hôtellerie, du voyage ou encore certains jobs dans le commerce recherchent souvent des profils bilingues, voire trilingues. Pour une candidature en tant que vendeuse en magasin ou serveur en restauration dans une ville touristique, c'est d'abord votre aisance en expression orale qui est attendue pour échanger facilement avec une clientèle étrangère. Dans ce cas, une simple mention de votre niveau en anglais sur le CV peut suffire, sans certification particulière à associer à votre dossier de candidat.

Lorsqu'un niveau avancé ou expert ( B2 ou C1) est exigé, il peut être astucieux de joindre à son CV une lettre de motivation rédigée en anglais. Le niveau de langue indiqué sur un CV doit être précis et honnête

Pour en savoir plus, retrouvez notre étude sur les chiffres du recrutement réalisée par notre équipe !

  • Il existe un classement européen auquel se référer pour estimer son niveau
  • Prévoir une rubrique dédiée aux langues si c'est un critère pour l'emploi visé