Les chiffres clés du recrutement en 2022

Laure Piana
Laure Piana

Avec près de 10 millions d'offres d'emploi diffusées en 2022, le marché du recrutement a été très dynamique cette année. Voici les chiffres clés à connaître pour décrypter les tendances actuelles.

Les chiffres clés du recrutement en 2022

Les indicateurs clés du marché du recrutement en 2022

L'année n'a pas été simple pour les recruteurs. Ces derniers ont dû composer avec le manque de candidats qualifiés tout en soignant la phase d'onboarding pour fidéliser les nouvelles recrues. Voici les chiffres clés qui illustrent la tendance du recrutement en 2022.

Des difficultés de recrutement au plus haut

  1. 10 958 000 offres d'emploi diffusées en France depuis le 1er janvier 2022 sur les différents jobboards contre 7 458 000 l'an dernier (données Jobfeed).
  2. Plus de 58% des projets de recrutement sont jugés difficiles par les employeurs (BMO Pôle emploi).
  3. Près de 11 semaines étaient nécessaires en 2022 pour recruter un cadre (Données APEC).
  4. 82% des entreprises rencontrent des difficultés à recruter un cadre.
  5. Les conditions d'emploi peu attractives augmentent les difficultés de recrutement : 85 % des entreprises avec des conditions de travail jugées contraignantes ont du mal à recruter (Etude DARES)

Ces tensions sur le marché du travail obligent les employeurs à faire évoluer leurs conditions d'embauches pour recruter mais aussi pour fidéliser les nouvelles recrues. Selon l'enquête sur les rémunérations de WTW, les organisations ont augmenté leur budget salarial annuel de 2% de la masse salariale. Un enjeu majeur, lorsqu'on sait que la rémunération est le critère n°1 avant de postuler pour 52 % des cadres.

Un marché du travail dynamique et des risques de rétention RH

  1. Près de 40 % des CDI sont rompus dans la première année suivant l'embauche.
  2. 520 000 démissions ont été déposées par trimestre en 2022, dont 470 000 démissions de CDI (Etude DARES).
  3. 8 démissionnaires sur 10 sont à nouveau en emploi dans les 6 mois qui suivent.
  4. 35% des actifs français pensent changer d'emploi dans les deux ans (Baromètre CentreInffo 2022).
  5. Le taux moyen de rotation du personnel est de 15 % selon le dernier relevé INSEE, ce qui correspond à un turn-over élevé.

À l'heure où les opportunités d'emploi sont nombreuses, les employeurs soucieux d'améliorer l'expérience collaborateur ont clairement une carte à jouer pour retenir les nouvelles recrues. Le Marketing RH n'est pas qu'une histoire d'image et de communication RH : c'est avant tout une promesse à tenir sur la durée.

Réussir un recrutement est indissociable d'une politique de fidélisation des collaborateurs, ainsi que d'un process d'onboarding bien ficelé. Pour rappel, le coût d'un recrutement raté est estimé entre 30 000 et 150 000 euros.

Les chiffres à retenir sur les pratiques des recruteurs et des candidats

L'adversité est le terreau de l'innovation. Face aux difficultés de recrutement rencontrées, les recruteurs ont adopté massivement de nouvelles pratiques. Les candidats ont aussi fait évoluer leurs méthodes de recherche d'emploi. Voici quelques statistiques qui en témoignent.

Recruter un candidat en 2022

  1. 7 entreprises sur 10 privilégient les réseaux sociaux pour recruter (Etude APEC).
  2. 36% des entreprises utilisent plus de 5 canaux de recrutement (jobboards, réseaux sociaux, site carrière, réseau d'écoles, etc.).
  3. Selon Glassdoor, 76 % des recruteurs admettent que leur plus grand défi est d'attirer les bons candidats, plutôt qu'un grand nombre de candidatures.
  4. Plus de 68% des entreprises de plus de 5 000 salariés utilisent déjà un logiciel de gestion des candidatures dans leur processus de recrutement.
  5. 64 % des organisations considèrent l'amélioration de la marque employeur comme un enjeu clé.

La digitalisation des processus de recrutement est synonyme de nouvelles compétences à acquérir et à valoriser pour les recruteurs. Growth recruiting, gestion de la marque employeur, copywriting RH, sont autant de nouvelles techniques de recrutement à maîtriser en 2022 pour capter les meilleurs profils.

Préparer sa candidature et chercher un emploi en 2022

Avant de rédiger leur lettre de candidature, les candidats prennent désormais le temps de se renseigner sur l'annonceur. Avec l'arrivée massive de la jeune génération sur le marché du travail, les attentes sont fortes. Elles portent sur la transparence et la simplification des process de recrutement, mais aussi sur le contenu des missions et un meilleur équilibre vie professionnelle/vie privée.

  1. 78 % des 18-35 ans utilisent leur smartphone pour rechercher une offre d'emploi.
  2. 87 % des candidats aimeraient connaître le salaire avant de rédiger leur lettre de candidature.
  3. 37% des jeunes diplômés ne rédigeront leur candidature un premier emploi que si le poste proposé a du sens (9 ème édition du palmarès des entreprises préférées des étudiants et jeunes diplômés d'Epoka et Harris Interactive).
  4. 64% des jeunes actifs considèrent la flexibilité des horaires de travail comme un critère primordial.
  5. 54 % des chercheurs d'emploi seraient susceptibles d'abandonner une candidature si le CV vidéo est exigé dans le processus de recrutement (Baromètre 2022 Yaggo de l'expérience candidat).

En matière de recherche d'emploi, la rédaction du CV et de la lettre de motivation est une pratique loin d'être dépassé. Seulement 12% des recruteurs ont opté pour le recrutement sans CV.

Les signaux faibles à surveiller pour réussir à recruter l'an prochain

Pour attirer les actifs de la génération Z, les entreprises vont aussi devoir faire évoluer les organisations du travail et répondre aux nouvelles attentes des candidats. Après la crise du COVID-19, la priorité des salariés va clairement vers un meilleur équilibre vie professionnelle/vie privée.

  1. 2/3 des décisionnaires RH sont prêts à faciliter le télétravail pour des salariés désireux de candidater à un emploi hors de leur bassin de vie.
  2. 11 % des recruteurs sont prêts à embaucher sur des postes 100 % à distance.
  3. 60 % des salariés de bureau français souhaitent travailler en mode hybride.
  4. 59 % des travailleurs souhaitent travailler dans une entreprise soucieuse de leur santé et de leur bien-être (Baromètre JLL des préférences des salariés 2022)
  5. 27% des actifs pourraient quitter leur employeur parce qu'il ne partage pas leurs valeurs.

Vous souhaitez capter les meilleurs talents ? Voici ce qu'il faut retenir de ces statistiques clés sur le recrutement.

  • Soignez votre promesse employeur ;
  • Optez pour un process de recrutement simple et transparent avec un CV classique et facile à créer ;
  • Restez à l'écoute des attentes des candidats ;
  • N'attendez pas d'avoir des besoins en recrutement pour communiquer sur vos métiers.