Les bonnes questions à poser au recruteur pendant un entretien, et celles à éviter

Marion Gemme
Marion Gemme

La fin d'un entretien d'embauche est une des étapes clés. Laissez une bonne impression au recruteur en concluant par une question brillante qui démontrera votre motivation.

Les bonnes questions à poser au recruteur pendant un entretien, et celles à éviter

Avez vous remarqué ? Le recruteur vous demande très souvent en fin d'entretien d'embauche si vous avez des questions à lui poser. Cette pratique courante n'est pas anodine : il souhaite vous donner la possibilité de marquer des points en prouvant votre engagement pour le poste.

Vous n'avez pas été bon pendant l'entrevue ? Votre profil a quelques faiblesses ? Profitez de cette opportunité pour bluffer votre interlocuteur avec une question choc ultra-pertinente qui fera remonter votre côte.

Exemple du titre du cv

Ce modèle vous plaît ? Créez votre CV personnalisé en quelques clics

Quelles sont les questions chocs à poser en fin d'entretien d'embauche ?

A moins d'être le roi/la reine de l'improvisation, mieux vaut préparer votre liste de questions en amont. Attention cependant à l'ajuster en fonction des informations fournies pendant l'entrevue : écoutez bien le manager ou DRH car il se peut qu'il réponde à l'une d'entre-elles naturellement.

Voici des exemples de questions, à vous de faire votre sélection selon votre secteur, métier, et où vous en êtes dans votre carrière.

Demandez des précisions sur le poste en lui-même

  • S'agit-il d'une création de poste ?
  • Quel est le périmètre de responsabilité ?
  • A quel service est rattaché le poste ? A qui doit-on référer ?
  • Quelles sont les compétences attendues dans cette fonction ?
  • Comment s'effectuera la prise de poste ? (passation, formation...)

S'enquérir d'informations se trouvant déjà dans l'offre d'emploi. Cherchez plutôt celles qui manquent et qui sont nécessaires à la bonne compréhension de la fonction.

Si vous vous entretenez directement avec un manager opérationnel, vous pouvez rentrer dans le détail des tâches et missions, le type de matériel ou les logiciels utilisés etc.

S'informer sur le métier concerné est pertinent pour un entretien de stage ou dans le cadre d'une reconversion professionnelle. Autrement, cela passera pour un manque de compétences.

Le management et l'équipe en place

L'entreprise est faite d'êtres humains, avec chacun leur façon de travailler et d'interagir. Il est normal de vérifier que celle-ci convienne à votre personnalité.

  • Comment est constituée l'équipe actuelle ?
  • Qui est le supérieur hiérarchique ? Quel est son style de management ?
  • Comment qualifieriez-vous l'environnement de travail ?

Décrochez un entretien avec un CV bien fait.

L'entreprise et sa culture

Encore une fois, il est important de valider que vous vous sentirez bien dans la société et que ses valeurs, sa vision sont conformes aux vôtres.

  • Quels sont les prochains objectifs pour l'entreprise ?
  • Quel est la durée d'ancienneté des salariés ?
  • Quelle est la politique de formation du personnel ?

S'enquérir du processus de recrutement

  • Comment se déroule la suite du recrutement ?
  • Quand pensez-vous pouvoir prendre votre décision ? 

Interroger l'employeur sur les prochaines étapes du recrutement vous permet :

  1. D'éviter de vous demander (voire vous inquiéter), si vous n'avez pas de nouvelles de l'employeur au bout d'une semaine. Les délais de réponse dans le cadre d'un recrutement varient selon la taille de l'entreprise, l'urgence de l'embauche, la disponibilité du DRH, etc. 
  2. D'envoyer au recruteur un email de relance au bon moment du processus (ni trop tôt, ni trop tard).
  3. D'indiquer à votre interlocuteur votre intérêt pour le poste. Et oui, ne l'oubliez pas, mais l'entrevue d'embauche est faite pour confirmer que la fonction convient aux deux parties.

Vous recevez peu d'appel d'entreprises ? Votre candidature mérite peut être d'être révisée. Jetez un œil à notre guide {ANNEE} de création de CV2022 de création de CV pour vous assurer que tous nos conseils sont bien appliqués sur votre CV.

Envie d'un CV plus attractif ?

Créez un CV moderne à partir d'un modèle à remplir et téléchargez-le en PDF.

Beau modèle de cv
Modèle de cv simple
chevron leftchevron right
background

5 questions pièges interdites en entretien

Voyons maintenant les sujets que vous devez éviter pendant un rendez vous de recrutement. Des questions pièges ou des maladresses qui peuvent malheureusement vous coûter le poste.

Les questions sur l'organisation du temps de travail et les avantages sociaux

  • Combien de semaines de congés par an ? 
  • Combien de RTT par an ?
  • Quels sont les horaires de travail dans l'entreprise ?
  • Y-a-t 'il des heures supplémentaires ?
  • Quels sont les avantages sociaux proposés ?

En France, ces sujets, certes pragmatiques, sont mal perçus dans une phase d'embauche. Ils donnent l'impression que le candidat s'intéresse davantage aux conditions qu'au travail en lui-même. Ils seront normalement évoqués plutôt à la fin du processus de recrutement.

Avoir des questions sur le nombres de pauses dans la journée, les horaires ou les congés est légitime. Evitez simplement de n'avoir que ce type de questions à poser. Intéressez-vous également à la culture d'entreprise, aux opportunités d'évolution et de formation, aux raisons du recrutement, etc.
Marion Gemme
Conseillère RH

Exception faite pour les secteurs avec horaires décalés où il est important de vérifier rapidement que le rythme proposé est compatible avec la disponibilité du candidat (milieu hospitalier, restauration, etc.).

Quel est le salaire pour le poste ?

Dans la majorité des cas, il est conseillé d'attendre que votre interlocuteur aborde la question des prétentions salariales. Vous pouvez néanmoins vous permettre d'évoquer le sujet à la fin du deuxième rendez-vous. 

Soulevez le sujet du salaire risque d'amener à une négociation de la rémunération à l'embauche. Pour réussir cet exercice sans erreur, suivez nos conseils.

Quelles sont les possibilités d'évolution dans l'entreprise ?

C'est totalement prématuré et indique que vous pensez déjà à la fin de la mission, sans avoir encore pris vos fonctions. Sauf si c'est le recruteur qui vous pose la question sur vos ambitions de carrière, abstenez-vous. Une personnalité ambitieuse peut être une qualité pour certains, mais un défaut pour d'autres.

Demander des informations basiques sur l'entreprise ou le poste

Si demander des précisions sur l'entreprise est valorisant pour votre candidature, et montre votre motivation, attention néanmoins à ce qu'elles soient pertinentes. En effet, l'employeur attend d'un candidat qui postule dans sa société qu'il se soit un minimum renseigné avant sur ses activités, ses concurrents, ou son historique.

Pensez-vous m'embaucher ?

Les recruteurs n'apprécient pas qu'on leur mette la pression. Un temps de réflexion est souvent nécessaire pour se décider, et surtout, il y a de fortes chances que d'autres candidats viennent après vous (il est donc trop tôt pour répondre). Alors évitez de vous tirer une balle dans pied. Si réellement vous avez des doutes sur l'adéquation de votre profil pour le poste, vous pouvez alors lui demander confirmation sur ce point précis.

  • Préparer 2 ou 3 questions pertinentes à poser à la fin de l'entretien
  • Les meilleures questions sont celles qui montrent votre motivation et apporte une information utile
  • Eviter les questions pratiques "intéressées"